En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle maternité : laquelle choisir par la femme enceinte pour rembourser les frais réels de grossesse et d'accouchement et avoir une prime de naissance ?

comparateur mutuelles santé maternité pas chères
  1. Mutuelle maternité : laquelle choisir par la femme enceinte pour le remboursement des frais réels de grossesse et d’accouchement et la prime de naissance ?
  2. Mutuelle maternité aux frais réels : que couvre-t-elle en plus des prises en charge à 100 % de la sécurité sociale ?
  3. Bonne mutuelle maternité : des remboursements spécialisés pour un accouchement sans douleur à 100 % naturel

Devis mutuelle

Bonne mutuelle maternité aux frais réels : comment choisir une formule santé pas chère et aux remboursements adaptés aux femmes enceintes ?

Une bonne mutuelle maternité, recommandée aux femmes enceintes, rembourse au plus près des frais réels à la charge des mères ou des future-mamans.

En effet, les montants des remboursements prévus sont les premiers critères de choix à vérifier dans une bonne mutuelle pour grossesses et accouchements. D'ailleurs, pour trouver au meilleur prix une mutuelle maternité intéressante, le comparateur recommande aux femmes enceintes de prendre en considération :

  • Les remboursements proches des frais réels : les prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale ne couvrent pas l'intégralité des dépenses contractées par la femme enceinte dès le début de grossesse, lors de l'accouchement et après la naissance du bébé. En revanche, une mutuelle maternité bien choisie couvre la majorité de ces frais à travers les garanties suivantes :
    • taux de 100 à 500 % des honoraires des gynécologues, sages-femmes, puéricultrices, etc.
    • remboursement jusqu'à 100 €/jour pour la chambre particulière en service maternité.
    • les forfaits de l'ordre de 300 €/an pour les médecines douces, utiles pour la préparation à l'accouchement sans douleur et pour les soins de la mère et de l'enfant (Ostéopathie pour bébé).
    • le forfait dédié à la location de matériel médical (tire-lait, pèse-bébé, berceau médicalisé, etc.).
    • les remboursements des dépassements d'honoraires des psychiatres et des forfaits spéciaux pour les séances chez les psychologues pour éviter la dépression post-partum.
  • La prime de naissance : cumulable avec celle attribuée par la Caisse d'Allocations Familiales, ce forfait aide les parents à financer les dépenses liées à l'arrivée d'un nouveau-né. Les primes de naissance accordées par les mutuelles spéciales maternité varient d'une compagnie à une autre à l'instar de celles proposées par les partenaires de « Comparatif-mutuelle-sante.com » :
    Compagnie Asaf Afps April Miltis Swiss Life Apicil
    Primes de naissance 230 € 250 € 260 € 280 € 400 €

    Mutuelles maternité avec bonnes primes de naissance

  • L'absence du délai de carence : une mutuelle maternité est meilleure si elle propose l'activation immédiate des garanties. En effet, plusieurs couvertures complémentaires santé imposent des délais d'attentes, parfois supérieurs à 3 mois, avant de pouvoir profiter de leurs garanties. Ceci est désavantageux pour les femmes qui entament leurs grossesses sans mutuelle.
  • Tarifs des mutuelles maternité : leurs prix dépendent essentiellement des niveaux de garanties souhaités par les femmes enceintes. Ainsi, les cotisations à une mutuelle maternité pas chère commencent dès 23,84 €/mois pour une offre basique et dépassent les 77,50 €/mois pour une couverture haut de gamme.
  • Garanties d'assistance à domicile : les mutuelles maternité les plus efficaces pour la grossesse et l'accouchement présentent d'autres avantages autres que leurs remboursements comme les services suivants : aide-ménagère, livraison de médicaments, la garde d'enfants, etc.

Pour comparer les tarifs, les avantages et les remboursements aux frais réels proposés par les meilleures mutuelles maternité à effet immédiat, faites vos devis instantanés et choisissez celle qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Mutuelle maternité aux frais réels : que rembourse une bonne formule santé en plus des prises en charge à 100 % de la Sécurité sociale ?

Une bonne mutuelle maternité est capable de rembourser au complet les réels frais médicaux laissés à la charge de la femme enceinte et souvent exclus des prises en charge de la Sécurité sociale.

En effet, de nombreux établissements et professionnel de santé pratiquent d'importants dépassements d'honoraires et le prix d'un accouchement varient de 2 700 à 4 000 €. Dans cette situation, les frais réels d'une maternité dépassent les prises en charge à 100 % par l'assurance maladie plafonnée à 349,44 € pour un accouchement simple et à 423,36 € en cas de naissance multiple. C'est là qu'intervient une bonne mutuelle maternité sans délais de carence pour bénéficier de remboursements aux plus près des frais réels des :

  • « Ticket modérateur » des dépenses de santé d'une femme enceinte durant les 2 premiers trimestres de la grossesse
  • Dépassements d'honoraires médicaux et chirurgicaux (obstétriciens, anesthésistes, sages-femmes, puéricultrices, infirmières libérales.)
  • Frais de séjour aux hôpitaux, en cliniques non conventionnées et en maison des naissances. Ainsi que le remboursement de l'hospitalisation à domicile pour les femmes qui désirent accoucher chez elles ou en cas de nécessité d'un suivi médicalisé après la sortie de maternité.
  • Chambre particulière en service maternité pour la femme qui vient d'accoucher, lit et repas d'accompagnant, TV, téléphone, etc.
  • Vaccins et examens complémentaires pour la femme enceinte, le fœtus ou le nouveau-né (échographie clarté nucale, amniocentèse, etc.)

Comparez les formules maternité sans carence et choisissez une bonne mutuelle à tarif pas cher avec des remboursements aux frais réels pour l'assurée qui désire accoucher à domicile, en hôpital ou en clinique.

Bonne mutuelle maternité : des remboursements spécialisés pour un accouchement sans douleur à 100 % naturel

Une bonne mutuelle maternité avec des remboursements au plus près des frais réels des médecines douces permet aux femmes enceintes d'envisager des alternatives d'accouchement sans douleur 100 % naturelles au lieu de recourir à la péridurale ou la césarienne.

Le graphique ci-dessous montre que l'accouchement classique est en net recul face à d'autres méthodes de délivrance moins douloureuses comme la césarienne ou la péridurale.

Taux des méthodes d'accouchement

Selon les estimations, il est attendu qu'au moins 1 % des accouchements se fassent naturellement contre une stabilisation des taux de mise au monde sous analgésique l'augmentation des taux d'accouchement par césarienne. Par contre, des techniques naturelles d'accouchement sans douleur sont en phase d'expansion comme :

  • Hydrothérapie : elle permet de relaxer la femme enceinte et augmente naturellement le taux d'ocytocine (hormone qui agit principalement sur les muscles lisses de l'utérus)
  • Acuponcture : elle augmente la production des hormones qui favorise les mouvements utérins et permet de repositionner le fœtus pour faciliter sa sortie
  • Hypnose : elle assure aux futures mamans un relâchement musculaire et nerveux. De plus, l'hypnoanalgésie aide la femme à contrôler sa douleur et sa peur.

Dans ce cadre, il est utile de faire des devis pour comparer les garanties des différentes complémentaires santé (assurance ou mutuelle) et choisir celle qui propose aux femmes enceintes les meilleurs remboursements des médecines douces.


Article mis à jour le 21/09/2020 | Par Comparatif-Mutuelle-Sante.com


4.4 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1
Evaluation 4.4 sur 5 (note basée sur 57 Avis)
Jennifer
J’ai avisé la mutuelle de mon entreprise que je souhaite avoir la portabilité durant mon congé maternité. Elle est d’accord, mais elle ne rembourse rien coté assistance à domicile et la prime de naissance est nulle. A votre avis je peux encore prendre une mutuelle maternité même si je suis à 26 semaines de grossesse.
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Il est tout à fait possible de prendre une 2éme mutuelle maternité même si vous êtes au 6 mois. Toutefois, comme vous allez accouchée bientôt, il est recommandé d’être attentive aux remboursements de frais médicaux de votre bébé aussi bien qu’aux vôtres.
Laetitia
A l’écho, ils viennent de m’annoncer que je suis enceinte de jumeaux. C’est extraordinaire !. Cependant, comme le congé maternité est de 6 mois et demi au lieu de 4 mois, je voudrais savoir si la mutuelle peut me verser des indemnités journalières durant toute cette période ou si je devrais retourner au travail un peu plus tôt pour garder un revenu suffisant pour moi et mes futures bébés.
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Félicitati ons pour cette bonne nouvelle. Quant à votre question, la sécurité sociale verse aux nouvelles mamans des indemnités journalières durant la durée de leurs congés maternités. Par contre, les mutuelles ne le font pas systématiquem ent.Le mieux à faire est de vérifier directement avec la votre. Si elle ne propose pas ce genre de garantie, vous pouvez chercher une autre à condition qu’elle soit sans délais de carence. Ainsi, vous serez protégée dès le premier jour de souscription.
Nathalie
Je suis à mon cinquième mois de grossesse et les remboursements de mes deux premiers examens prénataux n'ont pas encore été versés. Je ne comprends pas pourquoi autant de retard ?
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Ne vous inquiétez pas, c’est fréquent qu’il y ait du retard. Entre les délais de transmission de la déclaratio n de grossesse (qui se fait à la manière de la vieille école ; support papier), la transmission à la mutuelle et les transactions bancaires, il peut s’écouler 2 mois.Pour palier à tout doute, le mieux est de contacter la Cpam pour vérifier la mise à jour de votre carte vitale.S’il vous plaît, tenez nous informé de l’évolution des remboursements. Votre expérience peut profiter à d’autres futures mamans.
Michelle
J’ai mis mon premier enfant au monde par césarienne . Cette fois ci je suis enceinte de jumeaux, y a-t-il des dispositions supplémentaire s à prévoir ?
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Si vous parlez des remboursements, la participation de la sécurité sociale est indiquée dans l’article. C’est peu par rapport au coût de la clinique. Avec, une bonne mutuelle maternité tous sera pris en charge. Il y a même des chances d’avoir une double prime de naissance.En étant déjà maman, vous savez surement que s’occuper d’un bébé nécessite beaucoup de temps et d’effort. Alors imaginez tout cela multiplié par deux. Il est recommandé d’avoir quelqu'un pour vous faire aider après votre accouchement.Actuellement, il existe de nombreuses associations qui proposent une assistance aux parents de jumeaux, triplés... Alors voyez de ce coté.
Juliette
Je suis enceinte de 6 mois. Je voudrais savoir si la césarienne de convenance est remboursée comme pour les autres accouchements ? L’obstétricienn e est-elle obligée de procéder à une césarienne si la maman l’exige ?
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Bien sur, la césarienne de confort est remboursée comme tout accouchement programmé.Pour la deuxième question, il est rare de tomber sur une obstétricienn e qui refuse de faire une césarienne . Néanmoins, elle a le droit de refuser cette pratique si elle juge qu’elle n'est pas nécessaire .Mais, puis-je connaitre les raisons qui motivent votre choix ?
Juliette
Je veux un accouchement par césarienne parce que j’ai trop peur des douleurs.
Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com
Dans ce cas, la césarienne est une mauvaise solution à votre appréhension. Elle ajourne la douleur sans la supprimer définitive ment (points de suture) et vous empêche de vivre pleinement la venue au monde de votre enfant. L’accouchem ent est un moment à vivre à deux. Lorsque votre chéri vous tient la main, souffle au même rythme que vous … c’est ça le partage et l’amour. De surcroît, entendre le premier cri de votre bébé est magique et inestimable. La césarienne est certes possible mais réfléchissez à double reprises avant de vous décider