Mutuelle pour agriculteurs : quels sont les critères de choix quand vous êtes affiliés au régime agricole ?

Mutuelle pour agriculteurs

Une mutuelle santé pour agriculteurs est à choisir avec attention afin de l’adapter aux besoins spécifiques des adhérents au régime de mutualité sociale agricole (MSA).

Delà, faire des devis sur « comparatif-mutuelle-sante.com » est indispensable afin de se prononcer pour la meilleure « mutuelle agriculteur » au tarif le plus avantageux.

En tant que professionnels agraires, vous êtes amenés à vérifier les quatre critères mentionnés ci-dessous pour être sûr que votre choix de mutuelle agricole est adapté à votre mode de vie, ainsi qu'aux besoins de santé de vos ayants droit.

Devis mutuelle

Mutuelle pour agriculteurs : les points à examiner pour trouver une formule santé agricole efficace et pas chère

Une « mutuelle agriculteur » est considérée efficace et pas chère si elle réduit au maximum les restes à charge des frais médicaux avec une cotisation adaptée à son budget.

Pour cela, il est recommandé à l’exploitant agricole d’examiner les critères suivants lors du choix de sa mutuelle santé :

  • Aucun délai de carence et la dispense d’avance de frais : ces points sont essentiels à vérifier du fait que les opérants dans l’agriculture sont exposés à de nombreux accidents de travail qui peuvent nécessiter une hospitalisation ou des soins urgents.
  • Modularité des garanties : une attention particulière est à accorder à ce point pour avoir une mutuelle à prix discount. En effet, le mieux est de privilégier le choix d’une complémentaire santé pour agriculteur personnalisée et modulable qui vous dispense de payer des garanties que vous jugez inutiles.
  • Présence de réductions tarifaires : plusieurs mutuelles sont partenaires à des réseaux de professionnels de santé ce qui vous fait bénéficier d’une réduction importante sur les soins et biens médicaux.
    NB : Veuillez demander auprès des professionnels proches de chez vous, quelles sont les mutuelles qui vous font profiter de réductions.

Il est à noter que l'âge et la situation familiale sont aussi des critères déterminants lors de choisir une bonne complémentaire santé pour exploitant agricole ; un cultivateur célibataire de 20 à 29 ans est conseillé de choisir une mutuelle spéciale jeune agriculteur avec des garanties faites sur-mesure pour les moins de 30 ans.

En revanche, un couple avec enfants ou un senior est amené à privilégier des garanties qui correspondent d'avantage à ses besoins :

  • Meilleurs remboursements des frais de grossesse et de maternité : les agricultrices (33 % des exploitants et 37 % des ouvriers agricoles), sont exposées aux herbicides, insecticides, etc., qui diminuent la fertilité féminine et augmentent les risques de naissances prématurées, de malformations congénitales, etc. Ceci nécessite d'effectuer des examens complémentaires que seule une mutuelle santé bien choisie permet leurs remboursements.
  • Garanties renforcées en optique, dentaire, hospitalisation et orthodontie : 59 % des agriculteurs vivent en couple avec enfants et il est primordial pour eux de bénéficier d'une bonne mutuelle familiale agricole pour rembourser les frais médicaux de toute la famille.
  • Remboursements des frais de santé en gériatrie et médecines douces : les agriculteurs seniors ont besoin d'une bonne mutuelle pour agriculteurs retraités ou actifs qui rassemble tous les avantages d'une formule santé pour le 3éme âge, en plus de remboursements élevés des frais médicaux spécifiques aux cultivateurs et éleveurs de plus de 60 ans.

En ayant une vue d’ensemble sur les particularités à exiger de sa mutuelle santé agricole, il est plus aisé de choisir une formule appropriée au juste prix.

Vous pouvez aussi, faire des devis gratuits, pour établir vos bilans comparatifs détaillés et faire le tri entre les meilleures offres de mutuelles des agriculteurs envisageables par les cultivateurs, les éleveurs ou les vignerons / viticulteurs.

Hospitalisation à domicile : les difficultés de sa mise en place en milieu rural

La vocation de l’hospitalisation à domicile est d’assurer une prise en charge continue des patients désireux de quitter l’hôpital.

Toutefois, en milieu rural, de nombreux obstacles s’opposent au recours à cette alternative :

  • dispersion des habitats
  • inexistences d’un service d'HAD sur le territoire communal
  • éloignement du personnel soignant salarié de la demeure du patient
  • absence de médecin traitant pour coordonner les soins

Déserts médicaux et exploitations agricoles

Il ressort de ce graphique que la majorité des déserts médicaux se confondent avec les départements qui comptent le plus grand nombre d'exploitations agricoles.

De même, les régions qui recensent le plus grand nombre de travailleurs agricoles permanents sont celles où se trouvent les 5 départements les moins peuplés de médecins (Mayenne, Eure, Meuse, Indre, Ain).

Dans ce cas, il est souvent nécessaire de faire appel à des professionnels libéraux de la santé (Kinésithérapeute, infirmiers, gardes malades, etc.) ou de recourir à l’aide du tissu associatif comme l’AMDR (Aide à domicile en milieu rural).

Ce recours évite de séjourner trop longtemps à l’hôpital et facilite le retour au domicile à la suite d'une hospitalisation.

Néanmoins, il comporte un coût considérable partiellement remboursé par la sécurité sociale. Trouvez à travers vos devis gratuits la mutuelle pour agriculteur qui rembourse au mieux les soins de suite et de réadaptation.

Article mis à jour le 07/03/2018 | Par Comparatif-Mutuelle-Sante.com


Mutuelle agriculteur : astuces et devis pour bien choisir Evaluation 4.7 sur 5 note basé sur 15 avis
Posez vos questions et partagez vos avis
Savoyard
Bonjour,
Je suis agriculteur indépendant et je travaille uniquement avec ma compagne. Je voudrais savoir s’il est vrai que selon la loi Madelin Agricole, on ne bénéficie pas de rabattements fiscaux sur les cotisations de notre mutuelle contrairement aux autres travailleurs non-salariés ?
Répondre
“ Administrateur de Comparatif-mutuelle-sante.com ”
Oui, la loi Madelin Agricole ne prévoit pas de déductions fiscales sur les cotisations des mutuelles pour agriculteurs.
Par contre, elle prévoit que les travailleurs non-salariés dépendant du régime obligatoire de la MSA peuvent bénéficier de la déduction des cotisations de retraite complémentaire.
Répondre
Votre avis nous intéresse